194 149 visites 3 visiteurs

CFA J9: U.S.RAON 1-4 OLYMPIQUE LYONNAIS

31 octobre 2016 - 10:57

Samedi 29 octobre 2016
CFA - Groupe C - 9ème journée

U.S.RAON  1-4 (1-1)   O.LYONNAIS (2)

Stade Paul-Gasser, pelouse souple, éclairage satisfaisant, temps frais, 431 spectateurs.

Arbitrage de M. Grare.

Avertissements à Lyon 2 : D’Arpino (51e), Kalulu (86e, non entré en jeu).

But pour Raon-l’Etape : Povoa (44e)

Buts pour Lyon 2 : Fekir (21e), Mateta (52e), Cognat (79e), Dzabana (90e).

U.S.RAON : Mahout - Abderrahmane, Ba, Rother, Irep - Téti, Dardouri, Simsek - Baghdad (puis Damba, 65e), Dufour, Povoa.

OLYMPIQUE LYONNAIS (2) : Grange - Gaspar, Roselli, Mboumbouni, Benjeddi - Cognat, Kemen, D’Arpino, Y. Fekir (puis Owusu, 65e) - Perrin (puis Dzabana, 43e), Mateta (puis Martelat, 88e).

L'U.S.RAON punie par Lyon et par elle-même !

 

L'U.S.RAON fortement secouée ce soir à Paul-Gasser par un adversaire Lyonnais joueur et appliqué offensivement.
Fabien Mahout aura tout fait pour retarder l'échéance en multipliant les sauvetages mais il sera victime du réalisme rhodanien associé aux largesses raonnaises.
La victoire des jeunes gones est donc méritée car eux ce seront montrés lucide dans les zones de vérité, tout l'inverse des joueurs de la "porte des Vosges" qui auront fait trop de mauvais choix pour pouvoir espérer renverser une situation compromise vers l'heure de jeu.
Avant cela, les protégés d' Halil Toraman auront fait beaucoup d'efforts pour revenir dans le match, on croyait qu'ils y étaient parvenus quand Reinaldo Povoa égalisera à la 44ème minute mais malheureusement ils retomberont dans l'approximatif en début de seconde période et seront sanctionnés sur un contre d'école alors que nos joueurs bénéficiaient d'un coup franc dans le camp visiteur!
Quinze secondes et quatre vingt mètres plus loin, Raon accusait le coup après ce contre éclair conclu par Mateta bien servi par son coéquipier qui aura traversé tout le terrain sans rencontrer d'opposition.
Gros coup dur donc pour les raonnais qui ne baisseront pourtant pas les bras. Ils se procureront d'ailleurs dans la foulée deux très belles occasions d'égaliser mais la tête de Reinaldo Povoa sur un bon service de Salim Baghdad viendra effleurer le poteau alors que le portier lyonnais n'avait pas bougé! Et que dire du contre suivant gâché par Naby Damba fraichement entré en jeu et qui ne fera pas le bon choix au moment de servir Reinaldo Povoa alors que nous étions dans les 10m lyonnais!!!
Son centre raté servira de base de lancement pour le troisième but des jeunes lyonnais, c'est cruel mais voila, Raon n'avait pas retenu la sanction du deuxième but... ni d'ailleurs celle de ses dernières sorties ou à plusieurs reprises ils se sont fait avoir de façon identique.
Le quatrième but sera lui anecdotique (88ème, A. Dzabana), la messe étant dite depuis une dizaine de minutes.
Les quinze jours sans compétition vont faire du bien à un groupe restreint qui semble épuisé par le rythme imposé par l'enchainement des matchs, championnat et coupe de France confondu. Ils vont surtout permettre à la troupe de Halil Toraman de se ressourcer psychologiquement. De plus, les résultats de la soirée n'étant pas spécialement catastrophique au niveau comptable, les joueurs vont pouvoir continuer à travailler sereinement sans avoir l'épée de Damoclès au dessus de la tête, c'est déjà ça de pris par les temps qui courent...
Prochain rendez-vous le samedi 19 novembre toujours à Paul-Gasser face à Jura Sud, un rendez-vous à six points comme on dit, mais ça, nous auront le temps d'en reparler.

 Allez RAON...

 

 

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

LIVE MATCH