149 512 visites 1 visiteur

Cfa
Championnat
0
2
23 mai 2015 12:42
Us Sarre Union
NC
12:42 - 23 mai 2015
NC
NC
NC
Pourtant, il y avait la place

 

Décimée par les suspensions et les blessures, l’US Raon-l’Etape n’a pas réussi à prendre le meilleur sur Sarre-Union en dépit d’une bonne volonté manifeste. Cette défaite la propulse en position de relégable.

Abattu et dépité par cet énième revers qui renvoie à nouveau sa formation dans la zone rouge à une encablure de l’arrivée, Eric Champagne, le coach raonnais, n’a pas voulu rentrer au vestiaire. Prostré pendant près d’une demi-heure sur le banc de touche, il avait toujours du mal à avaler cet accroc. Et on le comprend.Bien évidemment, ses joueurs n’ont pas démérité. Loin de là même. Seulement, il y a un moment où on ne peut pas défier impunément la réalité sans qu’elle ne vous revienne en pleine face tel un boomerang. En proie à de pénalisantes absences en raison de blessures ou de suspensions touchant des cadres, Eric Champagne n’a eu d’autre option que d’aligner un onze expérimental. Ainsi, il a été dans l’obligation de faire confiance à des éléments n’évoluant pas à leur poste préférentiel ou d’autres n’ayant pas forcément les qualités requises pour se mettre au diapason d’un tel challenge.Et comme de surcroît planait au-dessus l’épée de Damoclès de la relégation, il n’en a pas fallu plus pour plonger les camarades de Romain Lambay dans un abîme de perplexité. Pourtant, Sarre-Union, l’adversaire du soir, n’avait pas concrètement besoin de livrer une terrible bataille mais il a tout simplement respecté l’équité de la compétition. Très vite, on a compris quelle serait la teneur de la soirée. Logiquement dans leurs petits souliers, les locaux abandonnaient la maîtrise du ballon aux Alsaciens. Ceux-ci en acceptaient l’augure sans nécessairement en faire le meilleur usage si ce n’est de redoubler les passes avec un rythme assez lent. Tout cela avant de perdre au quart d’heure de jeu leur portier de façon inattendue. Victime d’une rupture du tendon d’Achille sans qu’il n’y ait eu d’action de jeu pouvant laisser penser à une telle issue, Meyer quittait ses coéquipiers sur une civière. L’intéressé laissait sa place au vétéran Christmann. Cela ne refroidissait pas les intentions bas-rhinoises.D’ailleurs, les visiteurs continuaient à tisser leur toile. Et ils allaient en toucher les dividendes en dépit de quelques escarmouches vosgiennes. Sur un bon mouvement parti du côté droit qui mettait trop facilement hors de position l’arrière-garde locale, un centre au cordeau était répercuté au fond de ses propres filets par le malheureux Malardé (0-1, 33e). Menés à la marque, les Raonnais réagissaient sans avoir gain de cause sur des tentatives de Keita (36e) et Henry (39e).Raon-l’Etape pousse en vain. N’ayant plus d’autres choix que de se jeter à corps perdu dans la bataille dès la reprise, les Raonnais se ruaient à l’assaut de la cage adverse. Certes c’était de manière souvent désordonnée mais ce n’était pas loin de s’avérer payant. Ainsi, Branger Engone était contré in extremis. Dans la foulée, Keita, esseulé à quelques centimètres de la ligne de but, voyait sa reprise de la tête s’envoler au-dessus de la transversale (50e). Sarre-Union gérait plutôt bien cette forme de rébellion en essayant de profiter des espaces qui se faisaient jour. Par exemple, Djé manquait de peu de crucifier ses anciennes couleurs sur une frappe repoussée par Lambay (58e).Raon-l’Etape n’abdiquait pas. Néanmoins, cette opiniâtreté n’était pas récompensée. Pourtant bien placé, Géhin ne parvenait pas à exploiter une situation très favorable. De l’autre côté, Lambay devait s’employer pour écarter un boulet de canon sur un coup franc. Dans le dernier quart d’heure, les Vosgiens prenaient tous les risques pour arracher au moins l’égalisation. Cela n’avait aucun effet sur le tableau d’affichage. Une tête de Ba (87e) terminait au ras du montant alors que Djé avait perdu auparavant un duel avec Lambay (79e). Finalement, Sarre-Union assénait le coup de grâce dans les arrêts de jeu. Une remise imprécise de Hisni sur le côté envoyait Belktati au but. L’intéressé ne se faisait pas prier pour expédier Raon-l’Etape en enfer (0-2, 90e+2). Pour l’instant de façon momentanée car il reste encore une échéance pour échapper à une irrévocable sentence.

 

A.P

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

CFA

6 Derniers matchs

P G N G P G

Répartition des buts

37 buts marqués
44 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

MERCATO - SAISON 2017-2018

Mis à jour le 18/06/2017

 

FIL D'ACTU ...

18/06 : Transfert - Victorien ADEBAYOR (NIGER) s'engage avec l'U.S.RAON. Voir

16/06 : Transfert - Mamadou BAH s'engage avec le RACING F.C.LUXEMBOURG. Voir

15/06 : L'U.S.RAON est en deuil - Michel HOUOT nous a quittés. Voir

14/06 : Transfert - Hugo ERLINGER (SAS ÉPINAL) s'engage avec l'U.S.RAON. Voir

14/06 : Transfert - Yacine NAÏT EL MAATI s'engage avec le F.C.SARTROUVILLE (District).

08/06 : Transfert - Alassane MOHAMED SOUMAILA (NOISY-LE-SEC) s'engage avec l'U.S.RAON. Voir

 

Plus d'infos ...