742 057 visites 15 visiteurs

ILS SONT ALLÉS LA CHERCHER !!!

8 décembre 2018 - 22:34

Piégés à la pause après 10 minutes compliquées qui avaient réduit à néant les efforts initiaux et l'ouverture du score, les Raonnais sont finalement parvenus à créer une nouvelle fois l'exploit au bout du suspens et d'une séance des tirs au but à déconseiller aux cardiaques.

Privé d'Imad Merbah blessé, coach Mickael Grand alignait un 11 proche de celui qui avait vaincu la réserve de Strasbourg. Les Lusitaniens prenaient d’entrée la possession et le terrain grâce à un fort pressing au milieu de terrain. Pas forcément un problème pour des Raonnais décidés à exploser rapidement en contre. Bah trouvait Duminy côté gauche mais Tavares était déjà bien en place. La hargne des 2 hommes au duel laissait présager de beaux duels. Les Raonnais inversaient petit à petit la physionomie dans le sillage d'un Hugo Erlinger taille patron au milieu de terrain. Hassidou profitait de son travail mais sa passe pour Duminy manquait de justesse. Il tentait lui-même de trouver Touré dans le dos de la défense. Les défenses étaient bien en place et annihilaient les attaques. Durbant créait la première frayeur à la demi-heure avec un centre-tir qui passait devant les cages de Schmittheissler sans trouver preneur. Bouchard manquait lui son dégagement. Ce dont profitait Duminy pour trouver Hassidou décalé côté droit de la surface. Le piqué du capitaine Raonnais faisait se lever Gasser ! 1-0. La rencontre s'emballait et l'égalisation Lusitanienne était refusée pour une position de hors-jeu. Ce n'était que partie remis pour des visiteurs bien décidés à accélérer. Schmittheisseler repoussait un ballon de la poitrine. Latour le récupérait et s'effondrait après un contact avec Attah. Diaz ne se faisait pas prier pour prendre Schmittheissler à contre-pied. 1-1. St Maur profitait à plein de son temps fort. Rangoly prenait la poudre d'escampette sur son côté pour centrer. Latour devançait Schmittheissler et plaçait sa tête dans le but vide. 1-2.

A la reprise Durbant tentait la main de dieu mais était pris par la patrouille. Comme il avait été averti en première période, Mr Rossini le renvoyait prématurément au vestiaire. Raon avait 40 minutes en supériorité numérique pour forcer la décision. Une supériorité dont ils ne profitaient pas réellement pendant de longues minutes. Difficile de trouver l'ouverture face à un bloc solide et ne lâchant rien. Kouakou profitait des espaces et faisait passer le frisson dans Gasser avec une frappe croisée léchant le montant de Schmittheissler. Une frayeur qui avait néanmoins le mérite d'entraîner la révolte Raonnaise. Coulibaly décalé par son capitaine testait Bouchard. Hassidou trouvé en retrait ne parvenait pas non plus à tromper le portier. Touré n'accrochait lui pas le cadre. Duminy fidèle à lui-même allait au charbon et trouvait à qui parler avec Tavares qui se jetait pour sortir la déviation de l'avant-centre Raonnais. Hassidou trouvait la tête de son compère et cette fois-ci sans que Bouchard et Tavares n'aient leur mot à dire. 2-2. Les Raonnais tentaient de forcer la décision mais Bouchard était présent sur les coups de pied d'Hassidou et Erlinger.

C'était parti pour une prolongation de 30 minutes. La fatigue faisait son œuvre et les fautes se multipliaient. Les fautes et les cartons. On pensait que Duminy forçait la décision d'une tête croisée mais Bouchard se détendait de tout son long pour sauver les siens. Rebelote quelques minutes plus tard sauf que cette fois-ci c'est Ouassiero qui revenait du diable Vauvert pour empêcher le ballon de passer la ligne de but.

Tout allait donc se jouer lors de la série des tirs au but. Une série qui débutait on ne peut mieux puisque Tavares, par ailleurs excellent tout le match, frappait au dessus. Fournier trouvait lui le poteau extérieur. Hassidou et Duminy avaient eux transformé. Erlinger subissait le même syndrome que Tavares. Excellent tout le match et malheureux puisque sa frappe était repoussée par la transversale. Diaz, Attah et Kouakou ne tremblaient pas. Ba avait donc la balle de qualification mais sa frappe était arrêtée par Bouchard. Heureusement Basse jouait la transformation et envoyait les Raonnais en 32ème de finale !!!

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

FIL D'ACTU ...

17/01 : Rencontre de préparation - Les réservistes de Thomas Gilles effectueront ce dimanche le court déplacement jusqu'à Sainte-Marguerite pour affronter les hommes du coach David Billoir, qui évoluent dans le championnat de Régional 3. Le coup d'envoi sera donné à 15h00. L'entrée sera gratuite.


17/01 : Coupe Nationale Futsal - Le tirage au sort des 32ème de finale s'est déroulé aujourd'hui à Paris au siège de la Fédération. L'U.S.RAON recevra le FC Brunstatt Futsal qui évolue en Futsal R1 Alsace.


01/12 : National 3 - L'U.S.RAON
renoue avec la victoire suite à son succès face à la réserve strasbourgeoise (3-1). Voir

28/11 : Coupe du Grand-Est - L'U.S.RAON rencontrera la réserve du SAS Football qui évolue en Régional 1 dans le cadre des 32èmes de finale de la Coupe du Grand-Est. 

25/11 : Régional 2 -
Les hommes de Thomas Gilles récupèrent le fauteuil de leader après leur succès face U.L.PLANTIÈRES (3-1).

Plus d'infos ...