1 679 686 visites 9 visiteurs

STÉPHANE BLOT : L'INTERVIEW

15 octobre 2019 - 18:19

Stéphane Blot : « On a oublié qu’ils avaient un handicap »

Arrivé en provenance d’Is-Selongey, Stéphane Blot a vécu une expérience inédite avec l’US Raon-l’Etape, ce lundi sur les installations du Sacré Cœur en partageant un entraînement avec la section de football adapté du club. Une expérience qu’il aimerait bien renouveler.


Tu as participé à la séance d’entraînement en collaboration avec la section de football adapté. Quel regard portes-tu sur cet échange ?

Stéphane Blot : C’était la première fois que je m’entraînais avec des personnes handicapées. J’ai trouvé ça intéressant. Ça nous a fait plaisir mais ça leur a aussi fait plaisir à eux. On voyait dans leurs regards qu’ils étaient heureux. Si on me demandait de le refaire, je le referais.

Quels ont été les effets provoqués en toi ?

S.B. : J’ai été touché parce qu’eux ont vécu des moments difficiles dans leur vie. Nous, on a cette chance de pouvoir pratiquer le football à 100%. Comme je l’ai dit, j’ai été touché par le fait que jouer avec eux leur a fait plaisir. On sait que le football est important pour nous mais dans la vie il y a des problèmes plus importants. Et cette séance nous rappelle que si nous on se prend la tête pour du football, ce qu’on fait est vraiment plaisant et que certaines personnes sont plus malheureuses que nous.

Qu’est-ce que tu retiens de cet entraînement ?

S.B. : Pour le coup, je ne pensais pas qu’on allait prendre autant de plaisir à s’entraîner avec eux, c’était vraiment une bonne chose d’organiser ça. Je retiendrais surtout le moment où Stéphane a marqué un penalty. On est parti célébrer dans les bras de tout le monde, ça a été touchant. On a oublié qu’ils avaient un handicap.

As-tu un regard différent sur le handicap, entre avant et après cette séance ?

S.B. : Oui parce que souvent on pense que les personnes handicapées ne sont pas comme nous. Mais là, on a complètement oublié leur handicap.

Ce week-end, vous vous déplacez à Saint-Louis Neuweg, l’avant-dernier du groupe. Comment
aborderez-vous cette rencontre ?

S.B. : On part favori face aux avant-derniers sur le papier, mais eux seront surmotivés à l’idée de jouer contre les premiers. Par contre, ce n’est que le début de la saison, donc qu’on soit les derniers ou les cinquièmes, ça ne veut pas dire grand-chose, c’est plus à la fin de saison qu’on saura ce que vaut chaque équipe. Pour le moment, les derniers peuvent battre les cinquièmes. Moi j’ai pour ambition de jouer les premières places donc si on ne gagne pas ce match-là, les deuxièmes nous  passeront devant. Donc il faut prendre le plus de points possibles et ensuite on pourra calculer à la fin de la saison.

Es-tu surpris de ce bon début de saison ?

Quand je suis venu, j’ai regardé le classement de la saison passée et il n’était pas très flatteur. Mais je savais qu’on avait un groupe de qualité donc je ne suis pas surpris de la première place. Tout le monde travaille à l’entraînement, donc c’est mérité pour l’instant.

Com U.S.RAON

Commentaires