1 680 814 visites 14 visiteurs

QUE DEVIENS-TU CHRISTOPHE VIOLANT

6 février 2021 - 12:29

Après Alex Voinson nous restons dans les joueurs symboles de la grande histoire du club et des épopées en National avec Christophe Violant.

Tu as connu une incroyable fidélité à l'U.S.RAON et plus de 250 rencontres de championnat disputées. Cela doit être une grande fierté ?


Christophe Violant : Oui bien sûr, c'est une grande fierté pour moi qui suit né à Raon. Certains y verront le fait que je n'ai pas pu passer à l'étage supérieur, d'autres diront que j'aurais pu aligner plus de matchs si je n'avais pas subit autant de blessures dans ma carrière. Je pense que nous ne sommes pas beaucoup de joueurs à avoir eu l'honneur de recevoir la médaille des 15 ans au club. Comme l'a dit mon pote Alex, on peut dire que nous avons eu une chance immense d'avoir pu évoluer dans ce club familial pendant toutes ses années.

On t'a quitté à l'issue de la saison 2008-2009. Qu'es-tu devenu depuis ?

CV : J'habite La Bourgonce et depuis 2004 je travaille en tant qu'adjoint administratif au Conseil Départemental à Épinal au service facturation de l'aide sociale pour les personnes âgées et handicapées hébergées en structures d'accueils.

As-tu encore une activité en rapport avec le football, que ce soit comme joueur ou entraîneur ?

CV : Depuis 2009, je joue au RC Today avec mon ami et président Fred Lavergne avec lequel j'ai pu lier des liens étroits durant ma fréquentation assidue à l'infirmerie de l'USR ... J'y ai retrouvé un bon nombre d'anciens joueurs de l'USR et des SRD ... On aime le foot mais pas que ... On y retrouve une ambiance chaleureuse tout en prenant un plaisir énorme... J'attends aussi toujours avec impatience le tournoi Georges Bilon des vétérans qui nous permet de revoir d'ex coéquipiers et de passer un bon moment.

Suis-tu encore l'U.S.RAON ? 

CV : Évidemment, mon père étant toujours au club il me tient informé des dernières informations. Même si je ne connais plus les joueurs, je suis forcément les résultats de l'USR dans les médias et sur les réseaux. Le club restera dans mon cœur à vie même si je n'assiste plus assez souvent à mon goût aux matchs à Gasser.

 Quel est ton meilleur souvenir avec l'U.S.RAON ?

CV : J'en ai tant. Je pourrais vous citer mes buts contre la Croatie ou contre le PSG au Parc des Princes, notre montée en National à Dijon, nos retours en bus après les victoires, notre retour après le match rocambolesque à Ajaccio, et bien d'autres encore. Mais moi ce que préférais c'était la Coupe de France et ses matchs couperets, cette ambiance particulière et donc notre parcours qui s'est terminé en 16ème de finale après notre défaite 1-0 contre Strasbourg après avoir éliminé au tour précédent le Toulouse de d'Alain Giresse.

Commentaires