2 373 436 visites 18 visiteurs

QUE DEVIENS-TU ERIC BLANCHET ?

24 juin 2022 - 18:35

Tu as gardé les cages de l'U.S.RAON en National lors de la saison 1998-1999, laissant de bons souvenirs à tous les observateurs. Quels sentiments gardes-tu de ton passage au club ?

Eric Blanchet : Je suis heureux d'apprendre que j'ai laissé de bons souvenirs, pour ma part cela restera une saison mémorable, l'expérience fut riche, certes un peu courte mais intense.

Qu'es-tu devenu depuis cette époque ?

EB : Après cette saison au sein de l'U.S.Raon, je suis retourné jouer à Limoges. J'ai arrêté de jouer à haut niveau en octobre 2002. J'ai ensuite pris plaisir à jouer à Feytiat, club de la périphérie Limougeaude en R3. Nous sommes montés successivement en R2 puis en R1. Ensuite j'ai rejoint le club de Saint-Gence en Départentale 2 pour 2 saisons afin d'apporter mon expérience aux jeunes du village dans lequel je réside. Après cette carrière, un peu trop courte à mon goût, j'ai été en charge des spécifiques gardiens au club de Limoges ainsi que dans divers club Haut-Viennois durant une dizaine d'années. J'ai même eu le plaisir de pouvoir rejouer un match en N3 à l'âge de 42 ans, quel pied !!!!

Suis-tu encore l'U.S.RAON ? As-tu encore des contacts avec le club ou des joueurs côtoyés au club ?

EB : Il m'arrive parfois de regarder les résultats du club.
J'ai gardé contact avec Alex Marinkov, même si nous n'avons pas eu la chance de pouvoir porter le maillot Raonnais en même temps. Nous avions joué ensemble à Limoges, et Alex m'avait fait venir à Raon. J'ai longtemps échangé avec Halil Toraman, mais avec le temps on s'est perdus de vue.

Quel est ton meilleur souvenir avec l'U.S.RAON ?

EB : 
J'ai plusieurs bons souvenirs, l'accueil chaleureux de la population rayonnante, la ferveur des supporters, l'implication des bénévoles de l'époque, les collations d'avant match. Au niveau sportif, il y en aura 2, le match amical au Parc des Princes contre le PSG ainsi que le match retour à Ajaccio, avec toutes ces péripéties...

Merci Eric !

Commentaires